Informations Pratiques

Type de terrain : Vache planeur (Carte VAC)
Indicatif radio : Ste Croix
Département : 04 (Alpes-de-Haute-Provence - Provence-Alpes-Côte dAzur)
Altitude : 2149 pieds (2149 pieds)
LAT / Long : 43.778 / 6.16----- N43 46 42 / E006 09 36
Pistes: 13-31 700x
Infos radio : 122.500

The Aeroclub of Lake Sainte-Croix du Verdon, located in the Alpes de Haute Provence, on the edge of the French Alps, is pleased to welcome you to one of the world's largest panorama, universally loved by pilots climbing to its wonderful geographical location and favorable weather conditions for soaring.

rss_feed Flux RSS du site planeur.net

  • [CONGES] Bonnes vacances !

    Retrouvez nous tout l'été en fréquence sous les cumulus sur 122.65 pour des échanges instantanés mais aussi sur le forum des vélivoles francophones sur http://www.volavoile.net/

    190720N'oubliez pas d'emporter sur la plage la playlist GlindingTV des vidéos "Vol à Voile" sur https://www.youtube.com/user/GlidingTV

    Continuer de diffuser vos plus belles photos de Vol à Voile sur http://www.volavoile.net/index.php?app=gallery

    Soyez prudent et partagez vos vols sur  http://www.netcoupe.net/


  • [191] le numéro d'appel d'urgence aéronautique

    190704

    Le numéro d’appel d’urgence aéronautique 191 est utilisable par tout usager en situation de détresse, par tout témoin direct d’un accident d’aéronef, ou par toute personne inquiète de la disparition d’un aéronef et de ses occupants.

    Depuis un téléphone fixe ou portable, le 191 est un numéro d’appel gratuit, utilisable 24h/24, 7 jours sur 7, destiné exclusivement au traitement des appels d’urgence aéronautique.
     
    Ces centres également appelés Rescue Coordination Center ou RCC sont placés sous le commandement opérationnel de l’armée de l’Air. Ils ont « pour mission de rechercher les aéronefs en détresse et d’en secourir les occupants, de participer à des missions d’assistance en vol, et plus généralement de participer à toute mission de secours sur demande des autorités ».


  • [BEA] Rapport Accident

    Accident du planeur SN Centrair SNC34C immatriculé F-CJBL survenu le 17/04/2018 à Mas Saint-Chély (48)

    L’élève-pilote effectue un stage de vol à voile d’une semaine sur l’aérodrome de Florac - Sainte-Énimie, au sein d’un groupe de dix pilotes de planeurs. L’objectif de l’élève-pilote est de réussir le vol solo d’une heure nécessaire pour être présenté à l’examen pratique de pilote de planeur.

    Après deux vols en double commandes et un vol solo de cinq minutes chacun effectués dans la matinée, l’élève-pilote décolle au treuil pour un deuxième vol solo à 14 h 15. L’élève-pilote évolue à proximité et à l’ouest de l’aérodrome pendant cinq minutes. La hauteur des évolutions diminue progressivement au cours de cette période. À l’issue de plusieurs virages, le planeur est en virage à gauche à 110 mètres environ de hauteur et à vitesse faible. Des pilotes de planeur présents au sol le voient partir brusquement en vrille à gauche avec une forte assiette à piquer, puis disparaître derrière une colline.


  • [EA] Le Tour 2019

    Le 106ème Tour de France cycliste se déroule du 6 au 28 Juillet avec un ensemble de 21 étapes en plaine, enligne, en relief accidenté, en montagne et contre la montre.

    Ce document Circulaire CNFAS TDF 2019 est destiné à informer les clubs des fédérations du CNFAS des différentes dispositions oudispositifs espace aérien mis en œuvre lors de ce Tour de France.

    Vous pouvez trouver tous les détails des étapes à l’adresse https://www.letour.fr/fr/rubrique parcours.


  • [SECU] Prévention des collisions en classe G

    L’AIC France A17/19, en date du 20 juin, attire l’attention des pilotes sur les moyens à mettre en place pour prévenir les collisions en espace aérien non contrôlé

    « Le risque de collision en espace aérien non contrôlé de classe G augmente de manière significative entre vols IFR et VFR, notamment lorsque les aéronefs présentent des différences de performances importantes. Pour les pilotes VFR, il n’est pas aisé de décoder, de comprendre et de prévoir les trajectoires IFR. De leur côté, les pilotes de vols commerciaux volent généralement assez rarement en espace aérien non contrôlé ».

    « Il est rappelé que la séparation entre trafics en classe G relève de la responsabilité des pilotes. L’objectif de cette AIC est de rappeler les règles et bonnes pratiques de prévention ».

    Lire l'article sur : http://www.aerovfr.com/2019/06/prevention-des-collisions-en-classe-g/


  • [FAI] 20ieme championnats d'Europe

    Le championnat d’Europe se tient en Slovaquie, à Prievidza, du 7 au 20 juillet.

    L’équipe de France est composée de :

    • Adrien HENRY et Frédéric HOYEAU en classe Club
    • Lucas DELOBEL et Benjamin NEGLAIS en classe Standard
    • Louis BOUDERLIQUE et Maximilian SEIS en classe 15m
    • Capitaine : Eric NAPOLEON

    Circuits et résultats : https://www.egc2019.sk/
    EqF : https://www.facebook.com/polefranceplaneur/


  • [VIDEO] La compétition de planeur by Hugo Corbillé Gliding

    Découvrez en moins de 2 minutes la compétition de planeur

    https://www.facebook.com/hugocorbillegliding/


  • [RECIT] Une belle aventure !

    Anne Sauvannet, d'hôtesse de l'air à pilote de ligne Air France

    Récit d’une jeune femme d’abord devenue hôtesse de l’air au sein d’Air France et ayant su surmonter les obstacles afin de pouvoir réaliser son rêve : devenir pilote de ligne.

    « Pendant mes études de pilote de ligne par correspondance, j’étais hôtesse à plein temps sur Boeing 777 et 747, affectée sur long courrier. J’ai fait en sorte de valider mes modules tous les trois mois. »

    https://www.aerocontact.com/


  • [VACHE] Une belle vache "alpine" !


  • [NEW] Premier vol d’un Sparrowhawk 11m en Europe

    Le 21 juin, jac a enfin pu faire son premier vol avec son Sparrowhawk acheté aux Etats-Unis il y a 6 ans…

    Il a été conçu, mis au point et fabriqué par Windward en Oregon; l’objectif était de répondre aux critères de la FAR103 qui défini les ultra-légers aux US. Pour respecter la masse à vide structurelle de maxi 70kg, il ont réussi a faire un planeur de 11 mètres d’envergure, et pas plus. Mais l’allongement de 19 est proche de celui des planeurs standards de 15 mètres d’envergure, et le constructeur annonce une finesse de 36. A la masse maximale de 188kg, la charge alaire est de 29kg au mètre carré.

    Avec le parachute pyrotechnique, les instruments et les 3,6kg de ballast dans le nez pour compenser le faible poids de jac, la masse à vide en opération est de presque 90kg. Avec jac à bord, la masse au décollage est de 154kg, et la charge alaire de 24kg au mètre carré.

    La maniabilité est incroyable, le Sparrowhawk peut être piloté avec 2 doigts et les 2 gros orteils; cela devrait lui donner un réel avantage en montagne, près du relief. Au décollage jac a été un peu surpris et il en a résulté un peu de sur-contrôle tellement les commandes sont légères

    Lire la suite : http://www.ultralight-glider.fr/fr/premier-vol-dun-sparrowhawk-11m-en-europe/

    Le Sparrowhawk a été ajouté à la liste des "planeurs" de la NetCoupe : bons vols !


  • [VIDEO] S'envoler

    Mes amis et moi sommes des pilotes de planeur. Ce mode de vie peut parfois être un peu fou, mais franchement, l’une des plus grandes expériences de ma vie. Avec ce bref documentaire, j'essaie de capturer l'expérience de vol au Mountain View Cadet Flying Training Centre


  • [AUTOCOLLANT] Life is so simple !

    Envoyez nous une enveloppe pré-timbrée (format bureau : 22cm x 11cm) à votre nom et adresse et vous recevrez gratuitement 3 stickers par retour de courrier.



  • [INFO] Certains métiers dans l'aéro interdits aux daltoniens

    Le daltonisme est une anomalie génétique qui donne une mauvaise perception du rouge et du vert. Cette anomalie de la vision n’est pas compatible avec certains métiers comme celui de pilote de ligne. Il faut en effet avoir une « vision sûre des couleurs » de jour comme de nuit, c’est ce que disent les textes.

    Dr Jean-Yves Lafaille, médecin au centre d'expertise médicale du personnel navigant de Toulouse-Blagnac (CEMPN) : Interview dans le reportage


  • [NETCOUPE] Inscription clubs aux classements FFVV

    Conformément au partenariat avec la FFVP , les clubs affiliés à la FFVP qui souhaitent s'inscrire à la NetCoupe doivent obligatoirement s’acquitter des droits d’inscription annuels à la NetCoupe auprès de la FFVP :  Inscription club : NP4.2-Annexe A

    Pour les clubs affiliés à la FFVP et cotisants à la NetCoupe auprès de la FFVP :

    • Les clubs cotisants à la NetCoupe apparaissent en ligne dans le classement club général France.
    • Les clubs affiliés à la FFVP et cotisants à la NetCoupe figurent dans le bilan sportif annuel FFVP. (La FFVP se charge d’extraire en fin d’année des résultats de la NetCoupe le bilan annuel (points, km, ...) des clubs cotisants)

  • [BOURGET] 53ieme salon aéronautique du Bourget

    La 53e  édition du Salon aura lieu au Parc des Expositions du Bourget du 17 au 23 juin 2019 et réunira de nouveau l’ensemble des acteurs de l’industrie mondiale autour des dernières innovations technologiques.
    Les chiffres fournis par l’organisateur, le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (Gifas), donnent la mesure de l’événement) : 2453 exposants, 140 aéronefs en vol ou sur le statique, une surface totale de 324 000 m², 142 000 visiteurs professionnels et 180 000 visiteurs grand public attendu ainsi que… 3450 journalistes.

    L’Avion des Métiers 2019
    L’Avion des Métiers est un lieu unique pour découvrir, sur le Salon du Bourget, les métiers de l’industrie aéronautique et spatiale, parler formation avec les jeunes et recruter de nouveaux talents !
    L’Avion des Métiers accueille cette année 70 Exposants, acteurs industriels et écoles/associations/opérateurs de formation avec au programme des conférences, des animations, des événements RH sur les thèmes emploi/formation, des visites scolaires de collégiens et lycéens, ainsi que de nombreuses délégations officielles.
    La filière aéronautique et spatiale française représente près de 195 000 emplois (périmètre des effectifs aéronautiques et spatiaux en France des adhérents du GIFAS – 2018), et plus de 350 000 emplois au total en France. C’est une filière qui bénéficie depuis plusieurs années d’une bonne dynamique et qui prévoit de recruter cette année environ 15 000 nouveaux talents. Elle reste l’un des secteurs accueillant le plus de jeunes, notamment via l’alternance. On note ainsi une nette progression de la formation en alternance avec plus de 7 300 jeunes en contrats en alternance début 2019 (+7% par rapport à 2018).

    Le Paris Air Lab revient en 2019 !
    Au cœur du Salon, dans le Hall Concorde, 3 000 m² seront entièrement dédiés à l’innovation et à la prospective dans l’industrie aéronautique et spatiale.
    De l’industrie 4.0 à la conquête spatiale en passant par l’environnement, le Paris Air Lab se penchera tout au long de la semaine sur les enjeux majeurs pour le secteur aérospatial.
    L’objectif : montrer que l’innovation est au cœur de l’identité d’une industrie aérospatiale ouverte vers les domaines de l’énergie, du numérique ou de l’intelligence artificielle.

    Détails des exposants et présentations : https://www.siae.fr/


  • [NETCOUPE] Vols en concours

    Si vous souhaitez enregistrer à la NetCoupe un vol réalisé en concours merci de lire attentivement les consignes ci-dessous :

    • Un vol réalisé en concours peut etre enregistré en "comme prévu" si et seulement si l'organisation considère le concurrent rentré lors d'une épreuve de type "course sur circuit imposé"
    • Dans tous les autres cas (épreuves sur secteur ou course sur circuit imposé inachevée) la performance est « libre » et directement optimisée en 4 branches par la NetCoupe (tous les km sont comptabilisés : même ceux avant le départ de l'épreuve).

    Aide : http://www.volavoile.net/index.php?showtopic=8345


  • [VIDEO] 75 ans

    A group from the Western Antique Aeroplane and Automobile Museum (WAAAM) came to Oshkosh for AirVenture 2018 to display and demonstrate three warbirds that are as unconventional as they are rare. The aircraft were World War II-era training gliders, including a Kauffman TG-4A, a Taylorcraft TG-6, and a Piper TG-8. The TG-6 and TG-8 were both modified versions of powered aircraft that were in production at the time. The Piper and Taylorcraft, with their shorter wings and resulting lesser glide ratios, proved to be excellent training platforms to prepare pilots to fly the heavier troop transport gliders like the Waco CG4-A.

    https://youtu.be/JTGJcNo2LU0